Ecoutez cet article

A la tête d’un caucus de députés nationaux de la ville de Kinshasa, le Premier Vice président de l’Assemblée nationale, Jean Marc Kabund s’en est pris au Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka pour sa gestion qu’il qualifie de calamiteuse de la capitale congolaise.

Devant la presse, Jean Marc Kabund avec un ton ferme estime que la ville de Kinshasa n’est pas gouvernée.

« Dans une ville comme la nôtre, dès qu’on descend de l’aéroport de N’djili jusqu’au centre ville on constate des immondices le long des avenues. Tous les caniveaux de la ville de Kinshasa sont bouchés. vous imaginez les conséquences, il y a des immondices et marchés pirates partout », a-t-il déploré.

Le président du parti présidentiel, Union pour la démocratie et le progrès social dénonce en outre les actes de tortures dont sont victimes les agents de l’ordre de la part des usagers de la route dans l’exercice de leur travail de régulation de circulation routière.

À l’en croire, ces actes sont inacceptables et nécessitent un changement pour un pays qui se respecte comme la RDC.

« Nous ne pouvons pas accepter en tant qu’élus de cette ville, continuer à accepter et rester là pour n’est rien faire. Les responsabilités en ce moment sont partagées et établies, celles des autorités nationales et des autorités provinciales », a-t-il ajouté.

Il faut signaler que le Gouverneur de la ville de Kinshasa avait initié le « Programme Kinshasa-Bopeto » qui a pour objectif primordial de rendre propre la ville de Kinshasa. D’après plusieurs observateurs, ce programme est un échec totale.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici