Ecoutez cet article

Le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba, lance, ce lundi, un appel aux confessions religieuses à se surpasser pour désigner par « consensus » le futur président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

À travers un communiqué, ce leader politique exhorte les confessions religieuses à maintenir leur rôle de l’église au milieu du village dans le but de garantir au pays, à travers leur choix, la sauvegarde de la paix, de l’unité et de la concorde nationale.

Il estime, par ailleurs, que les crises post-électorales sont à la base du retard de développement qu’accusent les pays africains.

« J’implore les confessions religieuses à se surpasser et mettre à profit les dernières 72 heures accordées par le président de l’Assemblée nationale en vue de désigner par consensus le futur président de la CENI », écrit-il.

En outre, l’ancien vice-président de la RDC encourage les confessions religieuses à œuvre pour des élections démocratiques, transparentes et inclusives, afin de permettre au pays d’atteindre le développement économique et le progrès social.

Pour rappel, les confessions religieuses se sont réunies, samedi dernier, pour désigner le futur président de la centrale électorale en remplacement de Corneille Nangaa. Cette réunion n’a accouché que d’une souris.

Fidèle Kitsa
Actu30

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici