Ecoutez cet article

Remplacé de son poste d’inspecteur général des armées, le Général John Numbi a reçu la visite du réconfort des ressortissants de sa province ce mardi 21 juillet, dans sa ferme située sur la route de Kasenga, à quelques kilomètres de la ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Parmi ces visiteurs, il y avait des jeunes, députés, notables et dignitaires de la province du Haut Katanga qui ont fait le déplacement pour soutenir le général déchu.

Dans son mot le Général Jhon Numbi a déclaré être victime de sa manière de faire correctement son travail. « Vous pouvez vous imaginez, le Président Félix Tshisekedi n’a pas arrêté dans toutes les réunions de dire qu’il compte sur la rigueur légendaire du général John Numbi… », a dit Général John Numbi.

John Numbi a également évoqué le décès mystérieux du général Délphin Kahimbi « J’ai perdu un grand camarade, Delphin Kahimbi. Aujourd’hui, il ne faudrait pas avec tout ce qui est en train de se passer, les gens pensent que les Katangais sont faibles. Il ne faut pas, me pousser dans mon caractère de discipliner militaire… »

Il affirme que cela lui a créé des ennemis, des jaloux et au finish, ils ont induit le Président en erreur en allant faire des fausses accusations contre lui. « Et aujourd’hui nous sommes victime de ces fausses accusations…« , révèle-t-il

Le Général dit avoir servi son pays jusqu’au sacrifice suprême. « J’ai toujours été loyal, correct, fidèle et j’ai beaucoup fait pour ce pays. Au Katanga, j’ai arrêté beaucoup de désordres qui pouvaient arriver. Je me suis engagé à stopper même la criminalité, et le Président Félix le sait« , déclare John Numbi.

C’est pourquoi, il ajoute que Félix Tshisekedi n’avait jamais cessé de lui envoyer dans des missions difficiles « mais les ennemis ont réussi à me faire vilipender, à me tendre des pièges« , affirme l’ancien inspecteur général général. Jhon Numbi affirme qu’il reste la sentinelle des congolais et en particulier des Katangais.

La mise à l’écart du Général John Numbi, qui assumait jusque-là les fonctions d’Inspecteur général des FARDC chargé des renseignements et son remplacement par place le Général Amisi Kumba, a été saluée par les États-Unis.

Thierry Mfundu
Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici