Ecoutez cet article

Selon le coordonnateur de la cellule chargée de la communication de l’équipe de campagne d’Emmanuel Ramazani Shadary, le chef de l’État a rappelé aux cadres du Front Commun pour le Congo ce jeudi 22 novembre 2018 à Kingakati, qu’il faut gagner les prochaines élections avec une vision bien précise.

« Le président nous a rappelé en sa qualité de leader du Front Commun pour le Congo, parce qu’il le reste même après les élections c’est notre leader, notre vision. Je voudrais bien le paraphraser lorsqu’il dit qu’il ne s’agit pas de gagner pour gagner, il s’agit de gagner pour une vision. Et il a brièvement édicté cette vision qui est celle de l’autodétermination du peuple congolais », a confié Lambert Mende Omalanga.

À en croire le coordonnateur de la cellule de communication, le vrai problème à ce jour est celui de savoir si la RDC doit continuer d’appartenir aux congolais ou à d’autres personnes.

« L’indépendance doit être parachevée, la lutte de nos pères, de Lumumba, Kimbangu, M’zée Laurent Désiré Kabila, cette lutte là n’est pas encore achevée », conclut Lambert Mende.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici