Ecoutez cet article

Joseph Kabila « a été et est » le candidat naturel du PPRD à la présidentielle 2023, affirme Alphonse Ngoyi Kasanji.

Sur Top Congo FM, ce cadre du PPRD nuance tout de même que « cela revient à la stratégie interne de notre parti. Pour l’instant, on peut rien dire là-dessus ».

La seule certitude est que Joseph Kabila, bien qu’ayant épuisé ses 2 mandats constitutionnels à la tête du pays, « n’a plus de barrières. Rien ne peut l’empêcher d’être candidat ».

Ce qui est sûr également est que le PPRD « n’a pas dit que c’est lui [le candidat à la présidentielle 2023]. Cela revient à notre stratégie interne. On n’a pas encore désigné notre candidat à la présidentielle 2023 ».

Pour lui, le PPRD a un bilan à présenter. Ngoy Kasandji parle de « mobiliser les ressources pour organiser les élections, remplir les obligations vis-à-vis des fonctionnaires et de la population. Nous avons prouvé qu’on est patriote ».

Comparativement à « la gestion actuelle, la population va apprécier et va aller du côté du PPRD ».

Mais cela ne veut pas dire que « nous souhaitons [l’échec de Félix Tshisekedi]. Nous sommes en coalition. Ce que nous voulons, c’est tout simplement une sincérité entre nous pour consoler davantage de manière à ce que chacun puisse en tirer les dividendes du politique ».

Alphonse Ngoy Kasandji explique que l’ancien chef de l’État est donc de retour sur la scène politique parce que « depuis la remise et reprise avec son successeur, il n’a jamais fait une déclaration ».

« Maintenant, il va pleinement joué tous ses rôles », prévient-il.

Barick Bwematelwa
Top Congo FM

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

  1. Cet assassin kabila revien’ira au pouvoir? La vous rêvez. Kzsandji tous les congolais ne sont pas tous les Baluba. Vous tous qui sont membre du PPRD allaient pâtir bientôt à la CPI. Ou vous stephanie tue comme bagdadi en Syrie.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici