Le président de la république, Joseph Kabila a échangé ce lundi 16 avril 2018 avec les députés de la Majorité présidentielle (MP) et ceux du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) à la Cité de l’Union africaine.

Joseph Kabila s’est exprimé sur plusieurs sujets dont celui de la double nationalité qui touche particulièrement Moise Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle.

« Au sujet de la double nationalité, j’ai le devoir de défendre la constitution ou bien changeons la constitution », a-t-il dit.

Le 25 mars dernier, André-Alain Atundu, porte-parole de la MP, avait donné la position sur cette question.

« Les candidats au sommet de l’État ne doivent donc faire l’objet d’aucun doute juridique sur leur nationalité. Il est dès lors évident qu’aucun candidat qui a eu une nationalité étrangère, y a, en toute hypothèse, renoncé sans faire une demande formelle pour recouvrer la nationalité congolaise ne peut être partant aux prochaines élections présidentielles », avait déclaré le porte-parole de la MP au cours d’une conférence de presse organisée ce samedi à Kinshasa.

Joseph Kabila s’est également exprimé sur la conférence de Genève. Il a souligné quele gouvernement n’avait jamais été consulté ni sur la date ni sur les termes de référence de cette levée des fonds. Il a rejeté les chiffres fournis par l’ONU et les humanitaires sur la crise humanitaire en RDC et a soutenu que le gouvernement travaille à la réinsertion de notre population. Il a annoncé que 100 millions de dollars américains vont être débloqués sur 18 mois pour répondre à cette crise.

Concernant le processus électoral, Joseph Kabila a insisté sur l’indépendance de la CENI. La centrale électorale est aussi indépendante de la communauté internationale. Il a réitéré la position du gouvernement de financer entièrement les élections.

actualite.cd

SUR LE MEME SUJET
S. Dokolo : “Quel cauchemar! J. Kabila est face à des ... L’initiateur du mouvement citoyen Les Congolais Debout, “LCD”, Sindika Dokolo, a fustigé ce jeudi 17 janvier 2019 via Twitter, la division qui caractérise l’opposition politique congolaise en cette période. Selon Sindika Dokolo, les opposants congolais devaient plutôt converger leur force pour s...
Présidentielle : La SADC appelle la Communauté International... Lors du Sommet de la Double Troïka (Sommet) des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) tenu jeudi 17 janvier à Addis Abeba (République fédérale démocratique d’Éthiopie), les participants ont salué le déroulement apaisé des élections en RDC le ...
En direct : H.Ngbanda Dénonce les conséquences du plan caché... En direct : H.Ngbanda Dénonce les conséquences du plan caché de "Kabila" Choix pour F. Tshisekedi. Regardez
Première réaction publique de Shadary après son échec à la p... Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle du 30 décembre 2018, s’est exprimé pour la première fois en public depuis l’annonce, le jeudi 10 janvier, des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). « Joseph Kab...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici