Via Twitter, le député national Jean-Marc Kabund a rappelé jeudi 18 juin 2020 le combat mené par sa formation politique (UDPS ndlr) pour l’instauration d’un État de droit en République Démocratique du Congo.

L’ancien premier vice-président de la chambre basse du Parlement affirme en outre que malgré les pesanteurs qui se dressent en terme de résistance, le drapeau de la liberté flottera en RDC.

“4 décennies depuis que nous nous sommes engagés dans un combat pour un État droit. L’observation démontre des pesanteurs d’un camp qui se dressent, en terme de résistance. Toutefois, le vent de la justice soufflera du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et le drapeau de la liberté flottera en RDC”, a indiqué Jean-Marc Kabund.

Pour rappel, la Cour Constitutionnelle a déclaré recevable mais non fondée la requête introduite par Jean-Marc Kabund au sujet de sa déchéance au poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

Malgré l’arrêt rendu par la Haute Cour, l’avocat du président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a déclaré que son client n’écarte pas la possibilité de recourir à d’autres voies légales pour sa réhabilitation au poste cité ci-haut.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici