Ecoutez cet article

Après sa confirmation le samedi 29 janvier au poste de secrétaire général du parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et par ricochet président ad intérim du parti au pouvoir, Augustin Kabuya a invité les militants à la tolérance envers ceux qui sont contre son élévation.

Dans ses premiers mots devant les sympathisants de l’UDPS, Augustin Kabuya a invité ces derniers à ne pas régler des comptes à qui que ce soit parce que, a-t-il dit, ils ne sont pas à l’église où tout le monde doit dire amen.

« Je suis le secrétaire général de ceux qui m’aiment et de ceux qui me détestent(…) Je ne veux pas voir un combattant aller régler des comptes à un autre combattant, nous sommes tous les enfants de Félix Tshisekedi. Et ceux qui étaient pour et d’autres qui étaient contre moi, je les supporte tous. À partir de la semaine prochaine, je ne veux pas entendre qu’un combattant à affronter un autre parce qu’il est contre le secrétaire général, nous ne sommes pas à l’église où tout le monde doit dire Amen ! Si quelqu’un est contre le secrétaire général, il va justifier pourquoi il l’est », a-t-il déclaré.

Rappelons que Augustin Kabuya est désormais l’homme fort du parti politique UDPS, après la destitution et l’exclusion définitive de Jean-Marc Kabund par la convention démocratique du parti présidentiel.

Bernard Mpoyi
Politico

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici