Ecoutez cet article

Lors du meeting de la coalition UNC et UDPS, ce mardi 4 décembre, à Goma (Nord-Kivu), Vital Kamerhe a, une fois de plus, critiqué l’accord de Genève et affirmé que “le dernier de la classe” (Fayulu) a été choisi comme candidat de l’opposition.

« A Goma, Kinshasa et partout ailleurs, les gens s’attendaient à une candidature de Félix ou de Vital. C’est impossible de prendre un dernier de la classe comme candidat dans une compétition interscolaire, il va échouer », a-t-il dit.

Kamerhe a présenté Félix Tshisekedi comme le futur président de la République démocratique du Congo après les élections du 23 décembre.

« Félix Tshisekedi, président après le 23 décembre, va améliorer le salaire des policiers, des militaires et les étudiants n’achèteront plus de syllabus, les parents ne payeront plus le minerval », a-t-il déclaré devant des milliers de militants de l’UDPS et de l’UNC.

D’après le président de l’UNC, Félix Tshisekedi est un leader comblé « d’amour et d’humilité » et qui a une « base » bien implantée dans le pays.

Ley Uwera

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici