Écoutez cet article

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe tiennent en ce moment leur meeting à la place Square Forrest non loin du bâtiment de l’assemblée provinciale du Haut Katanga.

Devant des milliers de personnes mobilisées dans le fief de Moise Katumbi, Vital Kamerhe a dénoncé une fois de plus l’accord de Genève.

« …Depuis l’Afrique du Sud, les critères pour la désignation du candidat commun voulaient que celui ci puisse avoir une base solide, un grand parti. Mais ces critères n’ont pas été respectés, c’est un accord comparable à la sorcellerie… » a déclaré Vital Kamerhe directeur de campagne de Félix Tshisekedi.

Il est en suite revenu sur le programme du candidat unique de l’UDPS et de l’UNC à l’élection présidentielle du 23 décembre. Ce programme est axé notamment, sur la lutte contre l’impunité, l’accès gratuit aux soins de santé et à l’éducation et le rétablissement de l’État de droit.

Pour l’instant, le meeting se poursuit avec la prise en parole de Félix Tshisekedi qui fait observer une minute de silence en mémoire notamment, d’Etienne Tshisekedi.

En provenance de Kananga (Kasaï Central), Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont à Lubumbashi dans le cadre de la campagne électorale pour les élections du 23 décembre 2018.

Stanis Bujekera et José Mukendi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici