Ecoutez cet article

Au Kasaï Central, les forces de sécurité congolaises ont arrêté samedi 24 mars 2018 deux nouveaux présumés auteurs du meurtre des deux experts de l’ONU. Il s’agit d’un chef de la milice Kamuina Nsapu et d’un policier.

Vincent Manga, chef du groupe des miliciens Kamuina Nsapu et son complic policier sont soupçonnés d’avoir enlevé et tué Michael Sharp et Zaïda Catalan, experts de l’ONU. Ils ont été arrêtés près de la mission catholique de Bunkonde, 50 Kilomètres à l’Est de Kananga. La justice accuse Manga d’être le chef du groupe des miliciens auteurs du meurtre des experts.

Le vice-gouverneur du Kasaï Central, Manix Kabuanga confirme les faits et indique que les prévenus sont actuellement à la disposition de la justice militaire à Kananga.

“Le chef de l’armée m’a informé de l’arrestation de ce chef milicien près de Bunkonde. J’ai demandé qu’on me l’amène pour qu’il soit remis à la justice. Pour le moment, il est encore entre les mains de l’armée au camp militaire Bobozo”, a-t-il dit.

Un officier de l’armée qui a requis l’anonymat indique que cette nouvelle arrestation permettra de tirer les choses au clair.

“Maintenant que le chef de la milice qui apparaît même dans la vidéo du meurtre est aux arrêts, la vérité va être connue et la justice sera rendue à Michael Sharp et Zaïda Catalan”, a dit l’officier.

Les deux experts de l’ONU tués le 12 mars 2017 sur la route de Bunkonde enquêtaient sur la milice Kamuina Nsapu. Leurs corps avaient été retrouvés mais le sort de leurs quatre accompagnateurs congolais n’est jamais connu.

Le procès ouvert par la justice militaire à Kananga est suspendue. Cette arrestation intervient deux mois après celle de Constantin Tshidime Bulabula, chef du village où les experts avaient été exécutés.

Elle coïncide aussi avec le séjour la semaine dernière à Kananga du procureur canadien Robert Petit chargé par le secrétaire général de l’ONU de mener les enquêtes sur le meurtre de ces agents de l’ONU.

Sosthène Kambidi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici