Ecoutez cet article

Le ministre de l’Économie Joseph Kapika a suspendu la décision prise par la société de panification Pain Victoire d’augmenter le prix de ses produits.

Cette décision de suspendre la majoration du prix du pain intervient après échange, ce lundi 26 mars 2018, entre Joseph Kapika et les responsables des usines de panification.

« Ils devront me faire parvenir leurs structures de prix. Chacun d’eux devra me justifier l’origine de ses importations en farine et sucre parce que ce sont des biens qui entrent en grande quantité par fraude. Il y a risque pour l’industrie locale de disparaître. En attendant donc,j’ai décidé de surseoir à toutes les augmentations du prix de pain sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo », a dit le ministre de l’Économie.

De leur côté, les responsables des usines de panification n’ont pas souhaité répondre aux questions des journalistes sur les raisons de cette augmentation.

Le prix du pain a augmenté ce lundi 26 mars 2018 à Kinshasa. Une baguette de pain vendue régulièrement depuis plus de deux ans à 200 Fc revient à 300 Fc. Soit une augmentation de 50 %. Le format familièrement appelé “pain carré”est passé de 300 Fc à 400 Fc.

Selon certaines revendeuses interrogées cette augmentation se justifie par la hausse du prix de la farine. Elles estiment que le sac de farine est passé de 48 000 Fc à 62 000 Fc. Le pain est un aliment de base consommé dans la majorité des foyers à Kinshasa. La flambée de son prix d’achat intervient une semaine après celle du prix de carburant.

Stanys Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici