Ecoutez cet article

Moïse Katumbi a annoncé qu’il fera un tour de la République Démocratique du Congo en prélude des prochaines élections. Arrivé le lundi 20 décembre 2021 à Kisangani pour implanter son parti politique « Ensemble pour la République », Il a également rendu un hommage aux boyomais qui ont lutté contre un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila.

«Je suis venu à Kisangani pour le lancement officiel de mon parti politique et je demande votre bénédiction », a dit Moïse Katumbi, lors de son adresse populaire à l’esplanade de la poste de Kisangani. Arrivé en début d’après-midi, il dit solliciter l’adhésion de la population de la Tshopo à son parti afin de résoudre les nombreuses difficultés qui l’assaillent.

Habillé d’un complet tout blanc et coiffé d’un chapeau noir, Moise Katumbi était accompagné d’une véritable marée humaine. Il a parcouru 17 kms à pieds de l’aéroport jusqu’à l’esplanade de la poste où l’attendaient beaucoup d’autres milliers de personnes.

Son adresse était axée notamment sur le social, l’économie, la politique et le sport. Sur le plan social, il dit connaître les difficultés auxquelles la population de la Tshopo est confrontée, notamment le manque de courant électrique, la scolarisation des enfants, le manque de routes ainsi que la problématique de la taxe RAM.

Cette dernière appauvrit la population a indiqué le leader d’Ensemble pour la République. A cet effet, Il demande au gouvernement de la supprimer, car, souligne-t-il, la voix du peuple c’est la voix de Dieu.

Répondant à une question sur son appartenance politique, il dit avoir adhéré à la nouvelle vision politique pour ne pas bloquer la marche du pays vers le développement. Mais il ne va jamais cautionner des irrégularités qui tirent le pays vers le bas.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici