Ecoutez cet article

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a rendu public l’arrêté portant fixation des frais de fonctionnement dans les écoles publiques.

Cet arrêté a été communiqué, ce mercredi 13 novembre 2019, à la crème éducationnelle de la ville de Kinshasa par le ministre provincial en charge de l’Education, Charles Mbutamuntu Lwanga.

Mais les écoles primaires publiques ne sont pas concernées par cet arrêté, gratuité de l’éducation à la base oblige, encore moins les écoles privées.

Au niveau maternel, ces frais sont fixés à 6 875 FC ; au cycle terminal de l’éducation de base non technique 10 000 FC ; et 30 000 FC pour l’enseignement technique.

Le ministre précise que les écoles privées fixeront ces frais en concertation avec les parents, mais ont un seuil à ne pas dépasser. Ce seuil sera communiqué, au moment opportun, par la ville.

Ces frais sont fixés selon les recommandations des travaux de la troisième table-ronde tenus le mois dernier, et sur la note circulaire du ministre national de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst).

MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici