Ecoutez cet article

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, est dans le viseur de l’Inspection générale des finances.

C’est l’inspecteur chef de service de l’IGF qui l’a annoncé lundi 10 août dernier, lors d’une émission de plus d’une heure réalisée avec quelques journalistes de la capitale.

“L’Hôtel de ville a importé des carcasses de tracteurs, des engins usés. Ce sont des faits qui choquent l’opinion. Nous allons descendre là-bas”, a-t-il annoncé.

L’IGF se rendra également sans nul doute de neuf mois d’arriérés de salaire dont souffre le personnel politique. Au point que des cabinets des ministres provinciaux sont aujourd’hui quasi vides.

Toutefois, au cours de la même émission, Jules Alingete a déclaré que ” toutes les provinces de la République sont mal gérées. Quand les gouverneurs arrivent, c’est pour se servir “.

Il a nommément cité, entre autres, le Lualaba, Tanganyika, Haut Katanga, Haut Lomami, Équateur où l’argent destiné à construire le gouvernorat a plutôt servi à l’achat des villas privées au quartier GB, commune de Ngaliema, à Kinshasa.

L’inspecteur chef de service dit constater malheureusement que ” le détournement est dans la culture de la classe politique congolaise “.

LM
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici