Ecoutez cet article

Le coordonnateur du mouvement d’éveil de conscience “Congolais TELEMA” Jean-Pierre Lisanga Bonganga est retourné en homme libre après avoir été attendu ce lundi 28 octobre 2019 au Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

L’audition a duré plus de 3 heures. À la sortie, Me Théodore Ngoy, l’un de ses avocats a indiqué que son client a été entendu pour avoir eu à exprimer ses opinions politiques.

“Nous avons découvert que les faits mis à sa charge, ne sont pas une dénonciation mais le fait d’un plaignant qui se dit avocat de Kindu. Il se plaint que Lisanga Bonganga a exprimé une opinion politique qui d’après ce plaignant aurait fait fuir les investisseurs”, a déclaré Théodore Ngoy à la presse.

D’après Me Théodore Ngoy, l’instruction va se poursuivre prochainement et un registre d’information a été ouvert au niveau du parquet.

Ange Makadi Ngoy

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici