Des jeunes de la ville province de Kinshasa se sont regroupés très tôt, ce vendredi devant l’ambassade de l’Afrique du sud, pour manifester.

En effet, ils ont organisé un sit-in devant le consulat sud-africain, pour denoncer les actes xénophobes dans le pays de Mandela, dont sont victimes les ressortissants étrangers parmi lesquels figurent les congolais.

Cependant, ce lieu a été placé sous haute surveillance de la Police Nationale Congolaise pour prévenir tout dérapage.

Les manifestants, mécontents, ont brûle des pneus sur le boulevard du 30 juin situé dans la commune de la Gombe.

Pour disperser ces Kinois qui continuaient à venir en grand nombre, les éléments de la police ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Il faut noter que cette manifestation fait suite aux attaques xénophobes contre les ressortissants étrangers vivant en Afrique du sud. Lors de ces événements, certains ont été tués, brûlés et d’autres blessés.

ACTU30

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici