Ecoutez cet article

Un bus de la société Transport au Congo, (Transco) a été incendié après l’assassinat d’un conducteur de taxi-moto ce lundi 28 octobre 2019 aux environs de 17heures au croisement des avenues Kasa-Vubu et Kabinda à Kinshasa.

Selon cette société de l’État, le bus a été mis en feu par des conducteurs de taxi-moto communément appelés “wewas”, après la mort de leur collègue atteint d’une balle tirée par des éléments de la police.

“Cela, en représailles à un de leurs tiré à bout portant par des éléments de la police (…) pour faire respecter le sens unique sur l’avenue Kasa-Vubu dans son tronçon compris entre le pont Cabu et l’avenue Kabinda”, a écrit Transco sur sa page Facebook.

Une version des faits qui a été confirmée par des témoins qui affirment également que “deux parcelles et une école seraient touchées par les flammes”

“Ayant constaté le bouchon qui s’est créé sur le tronçon, le conducteur du bus Transco effectuait la manoeuvre pour faire demi-tour, juste au moment où le wewa assassiné s’est vu être coincé par le bus. C’est alors qu’il a été atteint par les balles de la police”, affirme Transco.

Ange Makadi Ngoy

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici