Ecoutez cet article

Devant les militants de son parti mardi 30 avril dernier lors d’un meeting à la place de la Digue dans la commune de la Kenya à Lubumbashi, le président de l’Union des Nationalistes Fédéralistes du Congo, « UNAFEC », a réagi aux propos tenus par Martin Fayulu envers le chef de l’État lors de son dernier meeting à la Place Sainte Thérèse à Kinshasa.

Selon Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, la Constitution ne lui donne pas le droit de demander à Félix Tshisekedi de démissionner.

« Est-ce que la constitution dit que quand tu descends de l’avion et que tu es ivre du Lolli [petit jus vendu à Lubumbashi NDLR] tu dois demander au président de démissionner? », a déclaré Kyungu.

Pour le coordonnateur de l’Ensemble/Grand Katanga de Moïse Katumbi, demander au président de la République de démissionner est « la pire des sorcelleries ».

Pour rappel, lors de son meeting tenu le dimanche 28 avril dernier, Martin Fayulu Madidi un des leaders de la plateforme politique LAMUKA, avait déclaré qu’ils étaient revenus pour entre autre demander au chef de l’État de démissionner.

Jephté Kitsita

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici