Ecoutez cet article

« La famille de l’ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR) Kalev Mutondo n’a jamais tenté de corrompre le bâtonnier Jean-Claude Muyambo ou qui que ce soit pour le pousser à retirer la plainte contre ce dernier« . C’est ce qu’affirme la fille de Kalev Mutondo, Liliane Tembo Kalev, dans un démenti le 7 juillet, sur un média en ligne.

Selon le texte incriminé, publié la veille, le bâtonnier Jean-Claude Muyambo a déclaré avoir été contacté par la femme et les enfants de Kalev Mutondo pour tenter de le suborner aux fins de retirer sa plainte contre leur mari et père. « Une fausseté » martèle la famille de Kalev. Elle se dit outrée et scandalisée par cette publication qu’elle qualifiée de diffamatoire et vexatoire.

Elle affirme que sa famille est totalement étrangère aux coutumes de corruption, d’escroquerie, de stellionat et d’autres abus. Liliane Tembo Kalev dit mettre au défi quiconque apporterait des preuves de ces allégations.

La famille de Kalev dit exprimer désagréablement ce procès intenté à leur papa qualifiant cette affaire de pur acharnement politique, avant de clamer l’innocence du DG honoraire de l’ANR.

«Nous prenons l’opinion à témoin et mettons au défi quiconque, de prouver que notre Famille, a été voir qui que ce soit, pour lui remettre même un seul centime, dans le but de mettre fin à l’acharnement manifeste et à l’injustice criante, contre notre père, qui est d’ailleurs innocent, comme tout le monde le constate aujourd’hui. Notre Famille est totalement étrangère aux coutumes de corruption, d’escroquerie, de stellionat, et d’abus de confiance. Preuve, depuis la nuit des temps, aucun membre de notre famille, même élargie, n’a jamais été jugé ni encore moins condamné en Justice, à quelque degré que ce soit ! L’agitation malsaine ne fait pas partie des valeurs qui ont toujours caractérisé la conduite de notre famille», conclu ce droit de réponse.

On rappelle que Kalev Mutondo a été accusé par le bâtonnier Jean-Claude Muyambo et autres personnes au Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe pour tortures et autres formes de traitement humain. Il s’agit des faits qui se sont déroulés alors qu’il était patron des Renseignements.

Répondant à une exception d’incompétence soulevée par le ministère public, appuyé par la partie prévenue, le TGI Gombe s’est déclaré incompétent, au regard du rang qu’occupait Kalev Mutondo au moment des faits. Il a transféré la cause à la Cour d’Appel de ce ressort.

Entretemps, la partie Kalev Mutondo a porté une autre plainte contre le bâtonnier Jean-Claude Muyambo et consorts pour actions téméraires et vexatoires. Elle pense que ce procès est une simple façon de souiller la personne de Kalev Mutondo qui a servi le pays sur le plan sécuritaire.

Orly-Darel NGIAMBUKULU
Forum des as

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici