Écoutez cet article

Désormais tu es parti, Yanki. Si ma tête était remplie d’eau, si mes yeux étaient une source de larmes, je te pleurerais jour et nuit car nous avons mangé, bu avec toi,nous avons partagé les soucis et les idées. Il y’a tant de choses encore que tu aurais voulu faire , mais cela semble s’arrêter aujourd’hui et ce n’est plus avec toi que nous allons réaliser ce que tu espérais.

Tu étais l’unique en ton genre, comme un mur, la mort nous sépare de toi. Adieu Nkiya, mister live, mr envoyer le message.

Nous ne t’oublierons jamais.

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici