Ecoutez cet article

Les avocats de la partie civile avaient demandé au tribunal d’appeler à la barre quelques personnalités citées dans l’assassinat des deux défenseurs de l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana en 2010. Joseph Kabila, ancien président de la République; Ponde, ex-auditeur général des Forces Armées de la République; le général Kabeya, ancien directeur de cabinet de John Numbi,… Ils ont été cités par le témoin-clé de cette affaire, le major Paul Mwilambwe rentré de l’exil pour comparaître.

Les avocats de Chebeya et Bazana demandent une confrontation entre les personnalités citées et le témoin clé pour que la vérité éclate enfin dans cette affaire qui a connu de nombreux rebondissements.

La Haute Cour militaire de Kinshasa se prononcera ce mercredi 19 janvier 2022 pour ce procès en appel ouvert en septembre 2021.

Pour le cas de l’ancien président de la République Joseph Kabila, les avocats de la partie civile annoncent qu’il sera auditionné comme simple renseignant. Si sa culpabilité est établie, une procédure sera enclenchée pour demander la levée de ses immunités.

Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici