Ecoutez cet article

« J’ai rencontré le nouveau Président hier (mardi 29 janvier 2019). Nous mettons à disposition nos capacités pour soutenir la République démocratique du Congo et les priorités du nouveau gouvernement. Nous sommes dans une logique de main tendue », a affirmé ce mercredi Leïla Zerrougui, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC.

Lors de sa première conférence de presse de l’année 2019, Leïlla Zerrougi a précisé lui avoir « assuré de l’accompagnement de la MONUSCO » car, selon elle, « la Monusco est un partenaire des institutions de la République » et que « nous sommes là pour faciliter le processus politique ».

Face à la presse, Leïlla Zerrougi est également revenue sur « la genèse des affrontements de Yumbi (Maï-Ndombe) où nous avons déployé des militaires pour faciliter le retour des déplacés ».

Evoquant la tragédie de Yumbi, Leïla Zerrougui affirme que « ce qui s’est passé à Yumbi a été d’une violence inouïe » mais rassure « travailler en collaboration avec le gouvernement dans la lutte contre les forces négatives ».

Top Congo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici