Ecoutez cet article

Dans un communiqué publié ce 6 août 2020, le Parti Politique « Ensemble pour la République » porte à la connaissance de l’opinion de l’attaque dont a été victime son président Moise Katumbi à sa résidence de Lofoï à Lubumbashi. D’après le constat des services de police descendus sur les lieux des faits, une balle a perforé le plafond de la résidence pour atterrir dans la chambre à coucher de Moïse Katumbi.

Ensemble pour la république qui redoute le pire qui aurait pu arriver à son président, précise que lors de ces événements, Moïse Katumbi était à son village à Kashobwe avec toute la famille.

Par ce motif, les caciques d’ensemble pour la république dénoncent avec vigueur cette insécurité entretenue et manifestement, aujourd’hui, orientée contre son président.

Ainsi, ensemble pour la république demande-t-il au gouvernement et aux autorités provinciales, de prendre toutes les dispositions requises pour sécuriser le Président Moïse Katumbi et sa famille.

Enfin, le communiqué d’ensemble pour la république renseigne que » quelque soient l’origine et les motivations des menaces et des intimidations dont il est objet, Moïse Katumbi poursuivra sans désemparer son combat pour l’avènement de la démocratie, l’état de droit et la bonne gouvernance en RDC. »

Junior Ngandu
Politico

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

  1. Lettre Ouverte à Hyppolite Kanambe, Allias Joseph Kabila
    Monsieur Hyppolite,
    Je te rappelle que tu es Rwandais de père et de mère. Moise Katumbi que tu veux assassiner est un Congolais de sang. Entre notre frère Moise Katumbi et toi, le Rwandais, le choix est clair. Toutes les exactions qui s’opèrent sur le territoire congolais ont été prédites par Emanuel Ramazani Shardary, Evariste Boshab et bien d’autres disciples de PPRD. Le monde en appris bonne note. Tu as eu la chance d’accéder frauduleuse à la chose publique de la RDC. Tu t’es permis d’abattre les fils de la RDC sans raison ; notamment Laurent-Désiré Kabila, ses fils biologiques et des millions d’autres congolais pour t’emparer de la présidence congolaise. Tu as pillé la RDC comme bon te semblait. Il est grand temps que tu partes de la RDC. A l’instar du grecque, Œdipe, tu vivras les jours les plus sombres de ta vie pour avoir tué la personne qui t’a élevé et adopté comme fils. Malheur à toi pour avoir trahi Laurent-Désiré, l’homme qui t’a ouvert les yeux aux prodiges de la terre. Souviens-toi que tous les complices dans l’assassinat de Patrice Emery Lumumba ont subi le même sort. Telle est la loi de la nature. Tu as tué par l’épée ; tu mourras aussi par l’épée. Quel que soit ton comportement barbare, tu es voué à l’échec. Les mêmes personnes qui t’ont propulsé au pouvoir t’ont déjà vomi. Que vas-tus faire ? Le Rwanda, ta patrie ne peut sous aucune forme t’accorder l’asile. Les Congolais ne veulent plus de toi. Tu es au vrai sens du terme, une persona non-grata. Où vas-tu donner la tête ? Tu ressembles Joseph Mobutu, un milliardaire incapable de se faire soigner. Comme lui, tu mourras totalement oublié dans les poubelles de l’histoire. Le temps viens où tu auras à payer la plus lourde tribu que l’humanité n’ait jamais connu. Tu seras tenue responsable du meurtre de Laurent Désiré Kabila, Aimée Kabila et des millions d’innocents congolais qui sont tombés sous ton régime. Que l’esprit de Laurent-Désiré Kabila, Michael Sharp, Zaida Catalana, que les spectres de ses fils biologiques et des millions des congolais que tu as fait périr te pourchassent où que tu sois et dans quelle qu’entreprise tu entreprends et qu’ils soient pour toi une chimère.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici