Ecoutez cet article

Le sommet des chefs d’État de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) s’est clôturé, ce samedi 18 août 2018, à Windhoek (Namibie). Dans la résolution ayant sanctionné ces assises, la SADC salue le président Joseph Kabila d’avoir respecté la constitution.

«Le sommet a salué le président Joseph Kabila et le gouvernement de la RDC pour avoir respecté la constitution du pays et a noté que le gouvernement de la RDC continuera à fournir le financement et les moyens logistiques nécessaires afin de permettre la tenue d’élections pacifiques et crédibles», lit-on dans le communiqué final du 38ème sommet de la SADC.

Plusieurs questions d’intérêt sous-régional ont été traitées lors de cette rencontre, notamment les questions liées à l’économie, à la politique et à la sécurité. Mais aussi les crises qui minent certains pays membres de la SADC.

Joseph Kabila s’est rendu avec une délégation composée notamment d’Emmanuel Shadary qu’il a désigné, quelques jours plus tôt, comme candidat du FCC (Front Commun pour le Congo) à la prochaine présidentielle.

Will Cleas Nlemvo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici