Ecoutez cet article

L’existence de la coalition FCC-CACH suscite de vives tensions en RDC. Malgré le doute émis par d’aucuns, certains politiques à l’instar de Lambert Mende, ancien ministre de médias, y voit l’unique voie salutaire pour le développement. L’ancien porte-parole du gouvernement affirme par ailleurs que cette coalition est d’abord soutenue par les grands esprits.

« Je considère les efforts faits par Joseph Kabila et Félix Tshisekedi en faveur de la coalition comme un premier pas. Nous devons poursuivre dans ce sens-là. Il faut une certaine audace. Les situations sont d’une telle intensité qu’il faut des initiatives », a-t-il répondu au cours d’une émission diffusée sur les ondes de Top Congo.

Le président de l’UCC, parti membre du FCC, pense qu’il faut élargir cette coalition au plus grand nombre. Récemment nommé PCA dans les Lignes Maritimes Congolaises, Lambert Mende souligne qu’il ne se pose nullement un problème d’âge.

Lambert Mende a décrié le mimétisme culturel qui a longtemps caractérisé la RDC. Pour lui, les propos de certains leaders occidentaux n’engagent qu’eux. 60 ans pour un homme c’est beaucoup, mais pas pour un Etat, a-t-il martelé. L’élu du Sankuru défend mordicus qu’il faut couper le cordon ombilical qui relie la RDC à l’ancienne colonie qu’est la Belgique.

Grevisse Tekilazaya
4 Pouvoir

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici