Quatre inspecteurs généraux de finances sont envoyés en mission auprès du comité multisectoriel de lutte contre la pandémie liée au Corona virus, du ministère de la Santé et de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) pour “procéder au contrôle de la gestion des fonds, biens, dons et ressources de toute nature, mis à la disposition de ce Comité Multisectoriel, du ministère de la santé ainsi que de ses services spécialisés, notamment l’I.N.R.B”. c’est ce qu’on peut-on lire dans l’ordre de mission.

Le document souligne également qu’ils doivent “contrôler la destination et la justification des affectations données aux ressources susmentionnées ainsi que la régularité des engagements conclus par ces services”.

Cette mission de contrôle de 10 jours couvre la période allant de mars 2020 à ce jour.

Depuis quelques jours, des voies se lèvent pour dénoncer la gestion des fonds alloués à la lutte contre la propagation du coronavirus en RDC.

Le ministre de la santé, Dr Eteni Longondo a déjà déposé une plainte contre inconnu auprès du Parquet Général près la cour de cassation pour « imputations dommageables ». C’est à la suite de la circulation sur les réseaux sociaux d’un mémorandum l’accusant de gérer de manière opaque et calamiteuse les fonds alloués à la lutte contre le Covid-19. Selon ce mémorandum, “il existe un solide réseau mafieux créé à dessein pour détourner ces fonds.”

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici