Martin Fayulu a réagi lundi à Kinshasa à la position des autres membres de la coalition Lamuka qui ne se sont pas prononcés sur cette marche.

L’ancien candidat à la présidentielle passée de la coalition Lamuka rappelle qu’il est président élu. Il n’a de contrat qu’avec le peuple.

“Je suis le président élu, j’ai un contrat avec le peuple, je l’ ai décrété. Celui qui pense qu’il ne va pas marcher qu’il reste à la maison”, a-t-il conclu.

Un message clair envoyé à Katumbi et Bemba qui ne soutiennent pas la marche du duo Fayulu-Muzito.

Lors de son adresse à la nation du 30 janvier 2019, Martin Fayulu avait appelé à une marche de deuil et d’indignation.

“Le 17 janvier 2020, jour du martyr de notre heros national, je vous invite a une marche de deuil et d’indignation sur toute l’étendue du pays et dans la diaspora. Deuil, pour pleurer nos frères et soeurs tués à Beni et ailleurs. Indignation, pour exprimer notre désapprobation au plan de balkanisation de notre pays. Ce jour-là, soyons tous des Lumumba. Bandeau blanc au tour de la tête, déterminés et en marche pour sauver notre patrie en danger”, avait-il appelé.

Ouragan fm

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici