Écoutez cet article

Le leader de l’Ecidé invite à une courte prière de 5 minutes, le 20 décembre, pour les FARDC

Dans un message daté d’hier mardi 29 novembre, Martin Fayulu appelle ses compatriotes de tous les horizons à sauver le pays qui est en danger du fait de son agression par le Rwanda via les terroristes du M23. Dans ce message intitulé « Sauvons la RDC en danger « , le leader de Lamuka bat le rappel des troupes en ratissant large.

Congolais de l’intérieur et de la diaspora, jeunes de la diaspora, ceux disséminés à travers les 26 provinces, artistes et musiciens de la diaspora, combattants des forces armées, sont tous appelés à » défendre l’intégrité territoriale de notre pays et donc de refuser qu’une portion de notre territoire national soit sous contrôle des forces étrangères de la Communauté d’Afrique de l’Est », tout en les prenant à témoins devant l’Histoire tragique de leur pays. » Nous devons refuser cette énième humiliation. Le temps de l’auto-prise en charge patriotique est donc arrivé « , déclare-t-il. Chaque Congolais où qu’il se trouve est appelé à s’approprier ce combat de libération du pays. Il doit protester vigoureusement contre l’agression de son pays.

Le leader de l’Ecidé constate avec regret que le problème de l’agression de la RDC par le Rwanda et l’Ouganda ne soit pas traité avec diligence par les Nations unies, l’Union africaine et tous les partenaires de la RDC, épris de paix et de justice pour arrêter les velléités hégémoniques de Paul Kagame et mettre ainsi fin aux souffrances énormes qu’endurent les populations congolaises affectées directement par cette guerre injuste.

L’occasion pour M. Fayulu de rappeler spécialement aux pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies les 10 millions de Congolais morts depuis 1993, les 6 millions des déplacés internes, les 27 millions de Congolais qui ont besoin d’une assistance humanitaire et les 5 millions d’enfants de moins de cinq ans qui souffrent de la malnutrition. « Votre conscience et votre humanité doivent se sentir interpellées « , leur dit-il.

Quant aux FARDC, celui que ses partisans appellent « Soldat du peuple » les exhorte à défendre avec patriotisme et bravoure l’intégrité du pays, tout en les rassurant du soutien de toute la Nation. Il clot son message en demandant à tous ses compatriotes de s’agenouiller le mardi 20 décembre à 12 heures » pour prier pendant 5 minutes afin d’implorer le Très-Haut de donner la force à nos vaillants soldats de vaincre l’ennemi. »

Kléber KUNGU
Forum des as

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici