Écoutez cet article

Vital Kamerhe repart de bon pied. C’est le moins que l’on puisse dire de la réunion du Bureau politique élargi que le leader de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a tenu ce lundi 22 août 2022 dans sa résidence.

A cette réunion, que du beau monde. Du Secrétaire général aux députés nationaux en passant par les ministres UNC, tous ont répondu à l’invitation du leader Kamerhe, qui sort fraîchement d’un acquittement après avoir été condamné à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics.

A l’occasion de ce qui convient d’être qualifiée de rentrée politique, Vital Kamerhe, en bon patriote, a axé son message sur deux « maitres mots -que- sont le pardon et cohésion ». « Nous devons préserver la cohésion et le respect mutuel. Notre parti a une hiérarchie qui nous impose une attitude responsable », a insisté l’ancien Directeur de cabinet du Président de la République.

Et d’appeler : « La gestion des ambitions dans une même circonscription ne devrait pas susciter de la rivalité négative ni de l’animosité. Travaillons ensemble ». Puis : « Le respect envers les aînés sera accompagné de la considération des aînés envers les plus jeunes. Je m’engage à y veiller personnellement. Car, la cohésion doit demeurer le maitre mot ».

Gabin K.
Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici