Ecoutez cet article

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) demande à Joseph Kabila de s’impliquer pour arriver à la libération de cinq membres de Filimbi détenus depuis quatre mois dans les cachots de l’Agence nationale de Renseignement (ANR).

Le CLC se dit préoccupé par la dégradation de l’état de santé de Carbon Beni, l’un des membres de Filimbi détenus depuis décembre dernier.

«Pour des raisons humanitaires, le CLC en appelle au chef de l’Etat et au gouvernement de la République de prendre les mesures qu’impose pareille circonstance en vue de libérer ces jeunes activistes», lit-on dans le communiqué signé par Jonas Tshiombela, chargé de communication du CLC.

24 heures plutôt, Maître Shabani Lukoo Jacquemain, avocat du mouvement Filimbi, avait dénoncé une détention arbitraire et avait accusé l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) de violer les lois du pays.

actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici