Ecoutez cet article

Le Président de la République n’aurait pas du tout apprécié les soupçons de détournement qui pèsent sur le Ministre de l’EPST, Tony Mwaba Kazadi.

Après la scène digne d’une comédie vécue entre Jules Alingete et Tony Mwaba sur fond de dénonciation mutuelle, Félix Tshisekedi a voulu en savoir plus, confie une source de la présidence qui préfère parler sous le sceau de l’anonymat.

À en croire nos câbles, Félix Tshisekedi, qui veut faire de l’Enseignement Primaire National et Technique son cheval de bataille pour ce quinquennat, a donné un dernier avertissement au Ministre de l’UDPS.

Au cours de ces échanges, précise notre source, la démission du Ministre n’a pas été à l’ordre du jour. Félix Tshisekedi ne commettrait pas cette erreur de faire partir ou démissionner Tony Mwaba.

« Félix Tshisekedi fait confiance à son ministre, il y a certes des erreurs, faiblesses qui méritent d’être élaguées; quant à le faire partir, je ne vois pas le président de la République en venir là, car Tony Mwaba c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut », commente notre source.

Tony Mwaba est l’un des joueurs de l’équipe Sama Lukonde à même de faire engranger d’importants points au profit du Chef de l’État.

Au finish, le premier citoyen a donné des instructions fermes au Ministre de l’EPST pour une pérennisation sans faille de la gratuité de l’enseignement de base en RDC. « Le dossier Alingete-Mwaba est quasiment clos. Ni l’un ni l’autre ne tombera pas. »

Objectif Infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici