Ecoutez cet article

Détenus en garde à vue depuis le mardi puis en mis sous mandat d’arrêt provisoire au parquet de Matete, les trois membres de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) et le Secrétaire Général aux Sports ont bénéficié d’une liberté provisoire.

Constant Omari, président de la FECOFA a été relaxé mercredi dans la soirée, officiellement pour raison de santé. Mais le président de l’organe faitier du football congolais s’est présenté ce jeudi 19 avril au parquet de Matete avant de repartir quelques minutes plus tard.

Les deux vice-présidents de la FECOFA, Roger Mondende et Théobald Binamungu ainsi que le secrétaire général aux sports, Barthelemy Okito ont passé nuit au parquet mais relaxés la journée. Bien que libres, toutes les quatre personnalités sont impliqués dans une affaire de détournement des fonds alloués aux sports en RDC et restent à la disposition de justice.

Le G4-Sports a été interpellé suite à une plainte des services du conseiller spécial du président de la République en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, blanchiments des capitaux et financement du terrorisme, Luzolo Bambi Lesa.

Fonseca Mansianga

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici