Ecoutez cet article

Le samedi 22 janvier, c’est la date retenue par le ministère de la Culture, Arts et Patrimoine et le comité organisateur des obsèques de l’artiste musicien Lulendo Matumona, mieux connu sous le sobriquet du « général Defao ».

En effet, la levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire interviendra à 9h00 pour le Musée national, d’où sa dépouille sera exposée pendant quelques heures, pour les derniers hommages dignes de son rang. L’enterrement interviendra à la Nécropole Entre Terre et Ciel, dans la commune de la N’sele.

Le programme prévoit une veillée mortuaire le vendredi 21 janvier, dans la salle la Grâce sur l’avenue Victoire A51, dans la commune de Kalamu, non loin du commissariat de la commune Kalamu.

À titre de rappel, Lulendo Matumona, alias le Général Defao, patron de l’orchestre Big Stars, était un chanteur, auteur-compositeur-interprète congolais, né le 31 décembre 1958 à Léopoldville, actuel Kinshasa.Il a rendu l’âme à Douala, au Cameroun, le 27 décembre 2021, des suites d’un malaise à l’âge de 63 ans.

Defao Matumona a débuté dans la chanson en 1976, dans de petits groupes d’un quartier populeux de Kinshasa. À l’époque, ses modèles sont Papa Wemba, N’Yoka Longo, Gina Efonge et Evoloko… ; quatre chanteurs du groupe Zaïko des années 1970. Mais côté chant, celui auquel il s’identifie le plus est Tabu Ley Rochereau.

Chouchou Ilunga
Le Potentiel

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici