Ecoutez cet article

Via ses comptes virtuels ce lundi 2 août 2021 ,le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge s’est également insurgé contre les actes de profanations des églises catholiques dans le diocèse de Mbuji-Mayi et à Kinshasa.

« Le gouvernement de la République condamne fortement les actes de profanations, de violence et de vandalisme qui ont été observés à Kinshasa et à Mbuji-Mayi contre l’église catholique. Le vandalisme et la violence n’ont aucune place dans le Congo d’aujourd’hui », a déclaré Sama Lukonde Kyenge.

La réaction du chef du gouvernement intervient après celles de Katumbi, Bemba, Fayulu et d’autres personnalités politiques.

Dans un message publié le 26 juillet dernier, Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, a recommandé des condamnations extrêmement exemplaires, fermes et rapides contre les auteurs des actes délibérés de profanation des différentes paroisses du diocèse de Mbuji-Mayi.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici