Écoutez cet article

La décision a été prise dans la réunion du conseil des ministres de ce vendredi et devrait être officialisée par le compte rendu lu par le ministre des PTNTIC.

« Toutes les ponctions cesseront définitivement à partir du 1er mars 2022 sur les unités des abonnés au titre de rémunération au service dit registre des appareils mobiles ».

Ce service avait suscité l’emoi chez les utilisateurs qui se plaignaient notamment de son coût et de la non réalité de la prestation (blocage de l’appareil volé, impossibilité d’utilisation d’appareils contrefaits sur les réseaux congolais, etc…)

La « taxe » soutirée du crédit des abonnés était de 1 dollar/an pour les appareils normaux, suspendue depuis quelques mois et de 7 dollars/an pour les smartphones.

Il n’avait pas été suspendu malgré l’interpellation à l’assemblée nationale du ministre des PTNTIC. Les députés lui avaient demandé de suspendre ce service.

Christian Lusakueno
Top Congo

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici