Ecoutez cet article

Le Tribunal de Kinshasa/ Gombe a ordonné, outre des peines de prison ferme pour Vital Kamerhe et ses deux co-accusés, a ordonné la saisie des fonds se trouvant dans les comptes bancaires de ses proches, notamment son épouse Mme Amida Shatur, sa belle-fille Soraya Mpiana et son cousin Daniel Shangalume alias Massaro.

Condamné plusieurs fois, Vital Kamerhe a vu le Tribunal de Kinshasa Gombe ordonné la confiscation de ses biens acquis supposément grâce à l’argent détourné. Le président du Tribunal, qui a prononcé cette décision ce samedi 20 juin, n’a pas communiqué la liste des biens concernés.

Outre le fait d’avoir été reconnu coupable du détournement, Vital Kamerhe a été reconnu coupable de corruption aggravée et à une amande de 1 million de dollars.

Par ailleurs, Vital Kamerhe a été reconnu trois fois coupable de détournement notamment:

  • Autour du marché de 57 millions confié à SAMIBO
  • Autour du marché de 2.2 millions confié à HUSMAL
  • Autour des fonds de 1.1 million confié à Jeanot Muhima pour le dédouanement des contenairs.

Le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi écope donc de 20 ans des travaux forcés, 10 ans de travaux forcés et 2 ans de travaux forcés. Il est par ailleurs condamné à 10 ans d’inéligibilité.

Il est toujours sous le coup d’autres condamnations, notamment pour corruption, alors que le prononcé du verdict est en cours.

Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici