Des centaines de militants de l’UDPS dont des motocyclistes sont venus à nouveau tôt dans la matinée de ce mercredi 24 juin devant le Palais du peuple pour poursuivre leur manifestation entamée mardi contre les propositions de lois des députés FCC Aubin Minaku et Garry Sakata.

Les manifestants jugent ces propositions inconstitutionnelles et inopportunes. Ils scandent des chants hostiles aux députés.

Ils brûlent les pneus sur la chaussée. Ils réclament toujours le retrait de ces trois propositions de lois sur les réformes judiciaires en RDC.

La police nationale congolaise (PNC) a renforcé son dispositif sécuritaire, quadrillant ainsi les abords du Palais du peuple. La veille, la police avait fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser ces militants.

Berith Yakitenge
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici