Ecoutez cet article

La DYSOC de Jean-Pierre Lisanga Bonganga a félicité vendredi les deux membres du présidium de Lamuka, Martin Fayulu et Adolphe Muzito pour le succès de la marche organisée par la coalition Lamuka le mercredi 15 septembre sur l’ensemble du pays.

L’opposant a salué l’implication de la population qui a dit « Non » à la politisation de la CENI, au glissement du calendrier électoral, au projet funeste de fraude électorale, à l’instrumentalisation de la justice, à la dictature rampante du président Félix Tshisekedi qui impose aux Congolais le paiement d’une taxe illégale à savoir la taxe RAM.

« La DYSOC rend un vibrant hommage au peuple congolais qui, malgré les intimidations de toutes sortes, du pouvoir en place, a chassé la peur, en répondant en masse à l’appel de Lamuka », a applaudi Lisanga Bonganga.

Un peuple mature, explique-t-il, qui est descendu dans la rue dans plusieurs villes du pays, notamment à Kinshasa, Kisangani, Bumba, Gémena, Goma, Mbuji-mayi, Mbandaka, Lubumbashi etc…, pour exiger des élections inclusives, transparentes et crédibles en 2023 et pour protester contre les dérives dictatoriales du président Félix Tshisekedi Tshilombo.

A haute voix, la DYSOC condamne fermement la répression policière brutale et disproportionnée de cette marche nationale pacifique. Il faut souligner en effet, qu’au cours de cette marche, on a enregistré des arrestations arbitraires, plusieurs blessés graves et déploré des mises à tabac notamment celle de Patient Ligodi, journaliste et correspondant de RFI qui couvrait l’évènement.

Le mouvement politique soutient, enfin, que seule la lutte libère et qu’il importe que le président Martin Fayulu, commandant du peuple, et le président Adolphe Muzito, coordonnateur en exercice de la coalition Lamuka ne baissent pas les bras, mais qu’ils continuent à organiser d’autres actions pacifiques de lutte pour préserver et consolider la démocratie dans notre pays. « On peut tout nous empêcher, sauf nous interdire de réfléchir », a tranché Lisanga Bonganga.

Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici