Ecoutez cet article

Les manifestations anti-Kagame organisées ce mercredi à Goma, au Nord-Kivu, sont allées au delà de l’imaginaire.

Les Congolais mécontent du soutien du Rwanda aux terroristes du M23, se sont pris au symbole rwandais se trouvant sur le sol congolais.

Le drapeau du Rwanda au siège de la Communauté internationale de pays de la Région de grands lacs, est descendu sans aucune forme de procès.

Les manifestants sont parvenus à escalader le mur pour arracher ce drapeau.

Pour mémoire, après le premier sit-in devant l’ambassade du Rwanda à Kinshasa, le drapeau était également descendu, cet acte prouve à suffisance le degré de tensions qui règnent entre la RDC et le Rwanda qui soutient les rebelles du M23.

La ville de Goma était en ébullition cet avant midi suite à la marche organisée pour dénoncer l’occupation rwandaise à Bunagana.
C’est un message et un signal fort que le gomacratiens ont donné au président rwandais Paul Kagame.

24sur24

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici