Une centaine de militants et combattants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) se sont déjà rassemblés devant le siège du parti situé dans la commune de Limete à Kinshasa.

Sur place, tous fustigent la décision du gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka interdisant leur marche “pacifique” contre l’entérinement de Ronsard Malonda par l’assemblée nationale à la tête de la CENI.

Ils affirment avec détermination qu’ils vont manifester ce jeudi 9 juillet 2020 jusqu’au palais du peuple où un mémorandum sera déposé au bureau de l’Assemblée nationale.

Rappelons par ailleurs que tout le périmètre du palais du peuple est quadrillé par les éléments de la police nationale congolaise.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici