Ecoutez cet article

La coalition Lamuka reste déterminée à marcher ce mercredi, 15 septembre 2021, sur l’ensemble du territoire national, pour protester contre la politisation de la CENI et exiger aussi des réformes consensuelles.

Malgré le décalage de deux jours proposé par le gouverneur Gentiny Ngobila pour l’organisation de la marche le 17 septembre 2021, le leader de l’EciDé persiste et signe. La marche aura lieu mercredi 15 septembre 2021. Dans son adresse à la nation faite lundi dans la soirée, Martin Fayulu, porte-étendard de ce regroupement politique, demande aux Congolais de répondre massivement à cet appel. « La marche de ce mercredi 15 septembre 2021 aura lieu à Kinshasa et dans toutes les autres villes du pays conformément à l’article 26 de la Constitution de la République. Je rappelle aussi que sur pied de l’article 12 de la Constitution, tous les Congolais sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection des lois. Je vous invite donc à sortir nombreux dans les rues de Kinshasa et des autres villes du pays pour dire non à une CENI politisée, non au glissement en 2023, non à la fraude électorale, non à la dictature. Oui, aux réformes institutionnelles consensuelles », a-t-il déclaré.

L’ex-candidat à la présidentielle de 2018 a invité les éléments de la police nationale congolaise à encadrer cette manifestation et à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

Le bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) et la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies sont priés d’avoir un regard sur le déroulement de cette marche et le respect des droits humains.

Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici