Ecoutez cet article

Dans une interview exclusive accordée à 7sur7.cd ce samedi 4 mai 2019, Martin Fayulu Madidi a confirmé qu’il se présentera bel et bien ce lundi au cabinet de travail du commissaire général adjoint chargé de la Police Judiciaire.

Un des leaders de la plateforme politique LAMUKA, qui a soutenu sa candidature à l’élection présidentielle du 30 décembre dernier, Martin Fayulu Madidi s’est montré serein.

« J’ai reçu l’invitation et j’irai lundi répondre à cette invitation et qu’il me donne mes propos, qu’il mette en face de moi les propos pour voir qu’est-ce que j’ai dit qui s’apparente au génocide, à l’incitation à la haine tribale. Qu’il me le dise », a-t-il dit.

Sereinement j’irai poursuit Martin Fayulu Madidi, écouter les plaintes parce qu’il y en a plusieurs pour qu’il me dise où est-ce que j’ai déclaré les choses qu’ils m’imputent.

Rappelons par ailleurs que le commissaire général adjoint chargé de la Police Judiciaire a, dans une correspondance datée du 30 avril dernier, invité le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement à son cabinet de travail pour avait-il écrit, des renseignements utiles.

Cette invitation est intervenue après qu’une plainte soit déposée contre Martin Fayulu par Jean-Claude Lufuluabo pour «incitation à la haine ethnique, pillage, atteinte aux droits garantis et crimes de génocides ».

Jephté Kitsita

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

  1. Kieee Kieee le placebo president elu doit repondre a une convocation du regime d un patin. Fayulu soni pe mawa. Vive l Etat de droit

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici