Ecoutez cet article

Les récentes déclarations du Président a.i du parti présidentiel Jean-Marc Kabund ont déclenché un tollé au sein des états-majors politiques et de l’opinion en général. Le mardi 19 janvier, en face des députés du Front Commun pour le Congo (FCC) ayant traversé la rue, Kabund a allégué que Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba étaient venus pour tuer l’Union sacrée en demandant d’avoir l’Assemblée Nationale et la Primature. Suivez Masolo Na Député avec l’honorable Eliezer Tambwe.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici