Ecoutez cet article

Réagissant après son procès à la cour constitutionnelle qui s’est déclarée incompétente de statuer sur son cas, l’ancien ministre Augustin Matata Ponyo est revenu sur ce dossier.

À travers son message posté sur une vidéo, Augustin Matata accuse la chambre haute du parlement d’avoir été en complicité avec la justice pour qu’il soit arrêté dans cette affaire où il est soupçonné d’avoir détourné les deniers publics.

«À la place de me protéger, le sénat a travaillé en complicité avec la justice pour que je sois arrêté, sommes nous dans un état de droit ? », a affirmé cet ancien chef du gouvernement sous Joseph Kabila.

Il sied de rappeler que le sénat avait autorisé à la cour constitutionnelle de poursuivre Matata Ponyo qui est cité dans l’affaire du détournement et de l’échec du programme agroalimentaire de Bukanga-Lonzo en 2014, après son lancement.

D’jessy M’boma
L’interview

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici