Le gouvernement congolais est déterminé à recourir à tous les moyens légaux jusqu’à obtenir la levée des sanctions européennes qui frappent 15 de ses personnalités.

A en croire le porte-parole du gouvernement, joint par 7sur7, jeudi 11 octobre, « il est ici question de rétablir ses dignitaires congolais dans leur droit d’autant plus qu’il en va de leur réputation ».

« il n’y a aucun intérêt matériel dans cette démarche mais il est question de notre réputation, en tant que père de famille et homme politique. Nous avons droit à ce que notre réputation sois intègre », affirme Lambert Mende.

Pour le ministre de la communication, les sanctions de l’UE qui du reste, violent tous les principes qui régissent les relations internationales, n’ont pas lieu d’être maintenues.

« ce que le gouvernement attend de l’Union Européenne c’est le retrait pur et simple de ses sanctions », a-t-il conclu.

Plusieurs personnalités congolaise dont Mende, Emmanuel Shadary…ont été sanctionnées depuis 2017 pour entre autre violation de droits de l’homme, entrave aux principes démocratiques…

Élysée Odia

SUR LE MEME SUJET
Mende : Tshisekedi et Kabila, tous deux d’arrimage socio-dém... Lambert Mende, cadre du Front Commun pour le Congo (FCC), pense que l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila, et son successeur, Félix Tshisekedi, ont décidé de former une coalition gouvernementale. Ce rapprochement aurait été facilité par leur proximité idéologique. « Je pense qu’aussi bien que l...
Pour Mende, la majorité étant clairement dégagée, ce n’est p... Le Front commun pour le Congo (FCC) revendique plus de 340 députés nationaux. Beaucoup de ses cadres estiment que la Majorité parlementaire est clairement dégagée. Ainsi, il n’y a pas lieu pour Félix Tshisekedi de désigner un informateur, mais un formateur du prochain gouvernement. « Je ne pense...
Sankuru: Mende explique comment il a apaisé les tensions bie... Candidat gouverneur de la province du Sankuru, Lambert Mende a, mardi 19 février, décrit à 7sur7 comment il a apaisé les tensions dans sa province d’origine, et cela bien avant la mission de pacification conduite par le ministre de l’intérieur Henri Mova. Pour Mende, la mission de pacification é...
Troubles mortels pour le gouvernorat du Sankuru : Mende poin... Au cours d’une interview accordée à la Rédaction de 7SUR7 le mardi 19 février, le ministre Lambert Mende est sorti de son silence. Candidat gouverneur dans le Sankuru, l’actuel ministre de la communication et des médias assure que la situation est redevenue calme dans sa contrée et que les auteu...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici