Ecoutez cet article

Lambert Mende Omalanga, coordonnateur de la cellule chargée de la communication de l’équipe de campagne de Ramazani Shadary, a balayé d’un revers de main ce jeudi 22 novembre 2018, la thèse selon laquelle la CENI serait incapable de déployer tous les matériaux électoraux sur l’ensemble du territoire national.

Selon L. Mende qui s’exprimait à l’issue de la réunion entre le chef de l’État et les cadres du FCC à Kingakati, la Commission Électorale Nationale Indépendante a reçu de l’exécutif national tout ce dont elle avait besoin.

« Il y a trop de spécialistes des questions électorales en République Démocratique du Congo surtout à l’étranger. La CENI qui a reçu du gouvernement tous les soutiens logistiques et financiers dont elle a besoin, nous dit qu’elle est capable de mener à bonne fin cette mission », a dit Lambert Mende.

Le porte-parole du gouvernement dit avoir entendu même un journaliste disserté sur le fait que toutes les machines n’étant pas déployées dans tous les bureaux, il serait difficile de former le personnel.

« La CENI nous a bien dit il y a un mois que des machines sur la formation du personnel était déjà disponible sur le terrain », a-t-il renchéri.

Lambert Mende a confirmé que le déploiement du matériel n’a pas été fait pour des raisons de sécurité et qu’il sera probablement fait quelques jours ou une semaine avant, selon les informations de la Centrale Électorale.

Le coordonnateur de la cellule de Communication recommande aux uns et aux autres de s’adresser à la CENI qui est la seule à savoir ce qu’elle est capable de faire ou pas.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici