Ecoutez cet article

Moïse Katumbi, président de Ensemble pour la République et Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (Mlc) ont condamné avec la plus grande fermeté les actes de profanation et l’attaque de la résidence du cardinal Ambongo.

”Jamais pareils actes de sacrilèges ne s’étaient produits avec une telle intensité en République démocratique du Congo “, a fait remarquer Moïse Katumbi, avant d’appeler à mettre fin à l’intolérance.

De son côté, le président du Mouvement de libération du Congo (Mlc) a tweeté ” les profanations des églises, destruction et attaque à répétition à l’encontre des lieux de culte sont inadmissibles, de tels comportements doivent être impérativement sanctionner” . Et de poursuivre, ” mes pensées et ma solidarité envers le diocèse de Mbujimayi et le cardinal de Fridolin Ambongo”.

Eric Wemba
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici