Ecoutez cet article

Après une courte traversée du désert, son exil en Europe et en Afrique du Sud, Moïse Katumbi est à nouveau l’un des acteurs principaux dans la crise politique profonde que traverse la République démocratique du Congo, depuis quelques mois. Il fait partie de ceux qui ont fait tomber la majorité de Joseph Kabila et destituer Jeanine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale, jeudi 10 décembre. L’ancien gouverneur de la province du Katanga répond aux questions d’Alain Foka.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici