Ecoutez cet article

Le Maroc disputera la double confrontation contre la RDC, au mois de mars, sans deux de ses cadres Soufiane Boufal et Soufiane Shakla. Les deux joueurs ont été suspendus, mardi 1er février, par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football après les incidents survenus au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, à l’issue du match entre l’Égypte et le Maroc (2-1).

Soufiane Boufal, attaquant, et Soufiane Chakla, deux cadres du Maroc, sont suspendus pour deux matches avec l’équipe nationale en raison de leur comportement violent, précise la CAF. D’après Football365, ces suspensions priveront Boufal et Chakla de matchs face aux Léopards le 25 et 29 mars. La fédération marocaine devra payer une amende de 10.000$.

Le jury disciplinaire a infligé d’autres sanctions aux joueurs et officiels égyptiens et marocains pour mauvaise conduite. Les officiels du quart de finale entre Pharaons et Lions de l’Atlas ont indiqué, dans leurs rapports qu’à la fin du match, qu’il y a eu des altercations entre l’entraîneur adjoint égyptien Rogerio Paulo Dos Santos Cesar De Sa et le président de la fédération marocaine M. Faouzi Lekjaa, peut-on lire sur le communiqué de la CAF.

JMM
Footrdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici